Maquette du DES

Depuis la réforme du troisième cycle de 2017, la Nutrition a été intégrée au DES d’Endocrinologie et Diabétologie. L’internat est actuellement composée de 4 années, soit 8 semestres, dont 2 semestres en tant que Docteur Junior, un statut là aussi intégré par la réforme de 2017. Tu trouveras ici le texte de loi correspondant à la maquette.

Durée totale du DES de 8 semestres dont :

  • 6 semestres dans la spécialité (EDN),
  • Au moins 3 dans un lieu de stage avec encadrement universitaire,
  • Au moins 2 semestres dans un lieu sans encadrement universitaire.

Phase socle : la phase socle correspond à la première année de l’internat, soit 2 semestres qui doivent être réalisés en service d’Endocrinologie-Diabétologie-Nutrition, avec un stage plutôt à orientation endocrinologie / diabète sucré et un stage à orientation dénutrition / obésité. Au moins un de ces 2 stages doit être réalisé dans un lieu avec encadrement universitaire (CHU).

Phase d’approfondissement : deuxième et troisième années d’internat, soit 4 semestres au total.

  • 2 stages en EDN
  • 1 stage complémentaire parmi : hépatologies-gastro-entérologie, médecine interne, pédiatrie, médecine intensive et réanimation, gériatrie, oncologie, médecine cardiovasculaire, neurologie, pneumologie, néphrologie, biologie médicale, santé publique, psychiatrie, médecine nucléaire, gynécologie médicale
  • 1 stage libre

Au moins 1 stage NON-CHU !

Phase de consolidation : attention, il est nécessaire d’être thésé(e) pour accéder à la phase de consolidation. Il s’agit de l’année de Docteur Junior, composée de 2 semestres ou d’un stage d’un an.

  • Au moins un des 2 stages doit être orienté principalement vers l’activité ambulatoire supervisée : consultations, HDJ etc.
  • Au moins un des 2 stages accompli en CHU. En fonction du projet professionnel, possibilité d’effectuer un stage mixte d’un semestre hospitalier et auprès d’un praticien maitre de stage des universités agréé à titre principal en EDN et exerçant en libéral (= stage CHU + libéral ou CH + libéral)

Zoom sur le nouveau statut de Docteur Junior

Les titres d’anciens assistants des hôpitaux, anciens CCA et anciens AHU donnent accès au secteur 2. Pour porter le titre d’ancien assistant spécialiste des hôpitaux ou d’ancien assistant généraliste des hôpitaux, il est nécessaire de justifier de deux années de fonctions effectives respectivement en l’une ou l’autre de ces qualités. Les titres d’ancien chef de clinique des universités-assistants des hôpitaux et d’ancien assistant hospitalier universitaire sont subordonnés à l’exercice effectif des fonctions pendant une durée de deux ans.
MAIS Seulement pour les assistants des hôpitaux (donc pas AHU ni CCA) : La phase 3 dite de consolidation du troisième cycle des études de médecine mentionnée à l’ article R. 632-20 du code de l’éducation, validée, est comptabilisée à raison d’une année pour l’obtention du titre d’ancien assistant spécialiste des hôpitaux mentionné à l’alinéa précédent. Selon l’Article R6152-537 – Code de la santé publique – Légifrance (legifrance.gouv.fr).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.